La Kinésiologie

Illustration Kinésio.jpg
Qu’est ce que la kinésiologie ? 

 

Doit-on définir cette pratique au risque de la limiter dans son champ d’action ? 

 

Si on part de mots clés, je dirais ceci:

équilibration énergétique, émotionnel - échanges -  compréhension -  connexion (à soi) - découverte - vision globale -  hollistique - communication -  test musculaire - libération de croyances et de blocages -  mouvement - prises de consciences…

 

L’outil principal du kinésiologue est ce qu’on appelle le test musculaire de précision. Il s’agit d’une réponse musculaire du corps, d’un changement de tonicité dans les muscles suivant les stimuli auxquels la personne a été soumise dans sa vie: peur, doutes, émotions… Il sert de biofeedback et met en lumière les informations prioritaires dont la personne a besoin pour une meilleure compréhension d’elle-même. En lui permettant aussi d’être en contact avec ses ressources, ses forces, son potentiel créatif, son pouvoir personnel, sa vitalité. 

 

Lors d’une séance, le kinésiologue utilise certains muscles clés en exerçant une pression sur ceux-ci, pour en vérifier la tonicité. 

Vous-même, vous pouvez sentir le changement de tonicité musculaire dans votre corps quand vous êtes en contact avec un stress, une émotion forte: les jambes qui flageolent, les bras ballant, sans forces, le ventre noué, le souffle coupé, le coeur qui palpite…

 

Qu’est ce qui peut être abordé en kinésiologie ?

Beaucoup de choses! Il faut savoir qu’un kinésiologue ne soigne pas, au sens littéral du terme. 

ll/elle met à disposition sa « boîte à outils », c.-à-d. ses compétences, ses techniques, son intuition, ses ressources, sa capacité d’écoute… pour permettre au consultant de retrouver une autonomie émotionnelle, énergétique. Une manière de (re)mettre du mouvement dans sa vie en conscience.  

 

De nombreuses thématiques peuvent être accueillies: dépression, burn out, angoisses, anxiétés, stress, stress post traumatique, difficultés relationnelles, émotionnelles, maux physiques pour lesquels la médecine traditionnelle n’a pas / plus de réponses, difficultés d’apprentissage, d’adaptation, etc. Notez que consulter un kinésiologue quand on va bien, c’est possible aussi. Beaucoup de personnes viennent me voir parce qu’elles vont bien, mais elles souhaitent aller plus loin dans la connexion à elle-même, dans la compréhension de leur fonctionnement.

 

Ce qui me plaît en kinésiologie, c’est que l’on considère la personne dans sa globalité. 

L’être humain est unique, entier et considérer ce qui lui arrive de façon morcelée, c’est lui retirer son essence et sa complexité. 

Tout est lié dans le corps. 

Si vous prenez le temps de comprendre le fonctionnement d’un point de vue anatomique, physiologique, biologique, chimique du corps, vous vous apercevrez que rien ne sert à rien. TOUT dans votre corps participe à quelque chose et a sa place. 

Il en va de même pour le reste de votre être: émotions, énergies, croyances,… Vous êtes uniques et complexes, et c’est ça qui vous rend si particulier!

illustration kinésio 2.jpg

Une séance type...

Le cadre de la séance est le suivant: nous commençons par un échange me permettant, et vous permettant, d'exprimer et d'énoncer ce dont il est question, ce pour quoi nous nous rencontrons.

Après cet échange, nous nous accordons sur le thème, l'objectif de la séance et nous nous mettons au travail pour cheminer ensemble à l'atteinte de ces objectifs / thématiques. 

Je tiens à préciser que pendant la séance la personne n'a pas besoin de retirer ses habits, seulement ses chaussures.

Une séance peut durer 1h30, maximum 2h. 

J'accueille: bébés, enfants, ados, jeunes adultes, adultes. 

Souvent on me demande "dois-je revenir ?": la réponse à "je dois?" est non. J'invite plutôt à se sentir, à écouter ce dont votre corps, votre être, à envie et/ou besoin. D'expérience, une séance peut aider mais afin de consolider les acquis, il est bon aussi de se voir plusieurs fois afin que le changement puisse s'inscrire de manière solide et sur le long terme. 

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à me contacter par téléphone, par mail ou via la page "Contact". 

Code éthique et déontologique

En Belgique, il existe une Fédération Belge des Kinésiologues, permettant à ses membres de se retrouver, d'adhérer et de faire reconnaître cette pratique. Actuellement, je ne suis pas membre, pour diverses raisons. Néanmoins, leur code éthique est, à mes yeux, une référence à laquelle j'adhère. Je vous le présente ci-dessous: 

Code Ethique:

La kinésiologie est une technique éducative qui utilise le test musculaire manuel, comme indicateur de stress, dans le but de nous apprendre à disposer, de manière optimale, de nos ressources intellectuelles, émotionnelles, énergétiques et physiques.

Dans la pratique de Kinésiologie, j'ai le souci constant de :

  • Travailler dans le respect total de la personne, adulte et enfant, de sa dignité humaine, de ses systèmes de croyance tant du point de vue culturel et social, que du point de vue de ses convictions religieuses, politiques, et philosophiques.

  • Tenir compte de ses limites personnelles et professionnelles de manière à ne pas nuire au consultant.

  • Etre professionnel dans les rapports avec les collègues et les clients dans le respect, l’empathie, et le non- jugement.

  • Pratiquer le test musculaire manuel uniquement pour mettre en évidence la présence d'un stress et la technique appropriée à la libération de ce stress.

  • N'établir aucun diagnostic médical, ne prescrire ni traiter médicalement ou psychologiquement, sauf diplômes requis.

  • Respecter et maintenir le caractère confidentiel des données recueillies au cours de la consultation.

  • Respecter les autres membres de la Fédération Belge de Kinésiologie et promouvoir la synergie (inter) professionnelle.